Le 9 mai 2016 le département de cancérologie de la Polyclinique Kenval investissait ses locaux au sein de l‘Institut de cancérologie du Gard sur le site du CHU de Nîmes, concrétisation d’un projet novateur soutenu par l’ARS de mutualisation des ressources et des moyens public/privé. Un an après, les patients du bassin gardois disposent d’un pôle d’expertise et de référence en cancérologie de pointe près de chez eux, avec l’ensemble des spécialités de cancérologie de la Polyclinique Kenval et du CHU de Nîmes regroupées sur un seul site. L’objectif initial d’offrir aux patients un seul et même institut ayant les mêmes capacités d’accueil et de prestation, est atteint.

De meilleures chances pour les patients

Les spécialistes et équipes soignantes du service de cancérologie de la Polyclinique Kenval disposent à l’ICG d’un plateau technique de pointe et d‘équipements de haute technologie sur place : IRM, scanner, mammographie, scintigraphie, Tep Scan, accélérateurs de particules, salle de radiologie numérique, etc. Le regroupement des différents acteurs de la prise en charge en cancérologie sur un
même site favorise naturellement les expertises croisées entre les chirurgiens et les oncologues. Il permet également de fluidifier les échanges entre les spécialistes de la polyclinique et les médecins de ville, notamment pour les prises en chage en ambulatoire et en hospitalisation de jour. Les patients bénéficient ainsi d’une attention redoublée de la part des spécialistes qui les prennent en charge. Par ailleurs, le développement de la
recherche clinique est un élément majeur de l’ICG qui facilite l’accès des patients à des protocoles de recherche innovants.

Une équipe de praticiens et professionnels de soins dédiée et stable

Tout au long de son parcours de soin, le patient est suivi par les mêmes spécialistes et les mêmes équipes de soins de la Polyclinique Kenval, aussi bien pour le service de médecine que pour celui de chimiothérapie ambulatoire. Les patients connaissent leur médecin. Les équipes se mobilisent également pour adapter les contraintes des traitements à la vie des patients en proposant des rendez-vous suivant leurs impératifs et disponibilité.

Des soins de support sur mesure

Activité physique adaptée, soins socioesthétiques, sofrologie, réflexologie plantaire, les soins de support améliorent le quotidien et la qualité de vie des patients.
Si certains soins de support sont mutualisés, la Polyclinique Kenval a développé ses propres modules pour ses patients.

Un confort patient amélioré

L’architecture des locaux offre aux patients et à leur entourage des modalités d‘accueil et d‘hébergement à la hauteur des attentes, avec 90 % de chambres particulières en hospitalisation complète et des boxs privatifs pour les prises en charge en chimiothérapie ambulatoire.
  • en savoir plus L’Institut de Cancérologie du Gard: l’inauguration,